logo-brp_v3

NOUVELLES

Printer Friendly Version  Afficher la version imprimable
<< Arrière
GROUPE BEAUDIER, BAIN CAPITAL LUXEMBOURG INVESTMENTS S.À.R.L., CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC ET BRP INC. ANNONCENT UN PLACEMENT PAR VOIE DE PRISE FERME DE 433,5 MILLIONS DE DOLLARS CANADIENS

Valcourt (Québec), Le 26 septembre 2017 – Beaudier Inc. et 4338618 Canada Inc. (collectivement, le « groupe Beaudier »), Bain Capital Luxembourg Investments S.à r.l. (« Bain »), Caisse de dépôt et placement du Québec (« CDPQ ») et BRP inc. (TSX : DOO) (la « Société ») ont annoncé aujourd’hui que le groupe Beaudier, Bain et CDPQ ont conclu une convention avec un syndicat de prise ferme mené par BMO Marchés des capitaux et RBC Marchés des Capitaux (collectivement, les « preneurs fermes ») en vue de réaliser un reclassement d’actions de la Société. Aux termes de la convention, les preneurs fermes se sont engagés à acheter 10 000 000 d’actions à droit de vote subalterne de la Société (les « actions à droit de vote subalternes ») au prix de 43,35 $ CA l’action, pour un produit brut 433 500 000 $ CA. Ainsi, 3 131 121 actions à droit de vote subalterne sont vendues aux preneurs fermes par Beaudier Inc., 2 087 270 actions à droit de vote subalterne sont vendues aux preneurs fermes par 4338618 Canada Inc., 4 017 091 actions à droit de vote subalterne sont vendues aux preneurs fermes par Bain et 764 518 actions à droit de vote subalterne sont vendues aux preneurs fermes par CDPQ. Le groupe Beaudier, Bain et CDPQ ont accordé aux preneurs fermes une option qu’ils peuvent exercer dans les 30 jours suivant la clôture du placement et qui leur permet d’acheter jusqu’à 1 500 000 actions à droit de vote subalterne supplémentaires au prix d’offre, afin de couvrir les surallocations éventuelles. La clôture de l’opération devrait avoir lieu vers le 17 octobre 2017, sous réserve de certaines conditions usuelles, y compris l’obtention de toutes les approbations nécessaires des autorités de réglementation.

À l’heure actuelle, le groupe Beaudier détient 38 069 457 actions à droit de vote multiple de la Société (les « actions à droit de vote multiple », désignées, conjointement avec les actions à droit de vote subalterne, les « actions »), ce qui représente environ 36,9 % des actions émises et en circulation et environ 48,8 % des droits de vote rattachés à l’ensemble des actions. À la suite de la clôture du placement (dans l’hypothèse où l’option de surallocation n’est pas exercée), le groupe Beaudier détiendra au total 32 851 066 actions à droit de vote multiple, ce qui représentera environ 31,8 % des actions émises et en circulation et environ 47,2 % des droits de vote rattachés à l’ensemble des actions. À l’heure actuelle, Bain détient 29 305 669 actions à droit de vote multiple de la Société, ce qui représente au total environ 28,4 % des actions émises et en circulation et environ 37,6 % des droits de vote rattachés à l’ensemble des actions. À la suite de la clôture du placement (dans l’hypothèse où l’option de surallocation n’est pas exercée), Bain détiendra 25 288 578 actions à droit de vote multiple, ce qui représentera environ 24,5 % des actions émises et en circulation et environ 36,3 % des droits de vote rattachés à l’ensemble des actions. À l’heure actuelle, CDPQ détient 5 577 346 actions à droit de vote multiple, ce qui représente environ 5,4 % des actions émises et en circulation et environ 7,2 % des droits de vote rattachés à l’ensemble des actions. À la suite de la clôture du placement (dans l’hypothèse où l’option de surallocation n’est pas exercée), CDPQ détiendra 4 812 828 actions à droit de vote multiple, ce qui représentera environ 4,7 % des actions émises et en circulation et environ 6,9 % des droits de vote rattachés à l’ensemble des actions.

Le produit net du placement ira directement au groupe Beaudier, à Bain et à CDPQ. La Société ne touchera rien sur le produit du placement.

Les actions à droit de vote subalterne seront offertes au moyen d’un prospectus simplifié dans toutes les provinces et dans tous les territoires du Canada. Elles peuvent également être offertes aux États-Unis par voie de placement privé. Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d’une offre d’achat des titres de la Société dans un territoire où une telle offre, sollicitation ou vente serait illégale. Les titres offerts n’ont pas été et ne seront pas inscrits en vertu de la Securities Act of 1933 des États-Unis, dans sa version modifiée, et ils ne peuvent pas être offerts ou vendus aux États-Unis sans avoir été inscrits ou sans faire l’objet d’une dispense des exigences d’inscription de cette loi et des autres lois sur les valeurs mobilières étatiques applicables.

À propos de BRP

BRP (TSX : DOO) est un chef de file mondial en conception, développement, fabrication, distribution et commercialisation de véhicules récréatifs motorisés et de systèmes de propulsion. Son portefeuille comprend les motoneiges Ski-Doo et Lynx, les motomarines Sea-Doo, les véhicules Can-Am hors route et Spyder, les systèmes de propulsion marins Evinrude et Rotax, de même que les moteurs Rotax pour karts, motocyclettes et petits avions. BRP conçoit également sa propre gamme dédiée de produits de pièces, accessoires et vêtements. Avec des revenus annuels de 4,2 milliards de dollars canadiens provenant de ventes dans plus de 100 pays, la Société emploie environ 8 700 personnes à travers le monde.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs. De tels énoncés se reconnaissent à l’emploi de termes comme « prévoir », « s’attendre à », « planifier », « avoir l’intention de », « croire », « être d’avis », « estimer », éventuellement employés au futur ou au conditionnel, ou à l’emploi de termes comme « probable », « tendances », « indications », « potentiel » ou « éventuel », leurs variantes ou des expressions au même effet. Les énoncés prospectifs sont fondés sur les estimations et les hypothèses de la Société à la lumière de son expérience et de sa perception des tendances historiques, de la conjoncture actuelle et des événements futurs prévus, ainsi que sur d’autres facteurs qu’elle croit pertinents et raisonnables dans les circonstances, mais rien ne garantit que ces estimations et hypothèses se concrétiseront. De nombreux facteurs pourraient faire en sorte que les résultats ou les affaires réels de la Société diffèrent considérablement de ceux exprimés ou sous-entendus par les énoncés prospectifs, notamment les facteurs dont il est question à la rubrique « Facteurs de risque » de la notice annuelle datée du 23 mars 2017 accessible sur www.sedar.com. Ces facteurs ne constituent pas une liste exhaustive des facteurs qui peuvent avoir une incidence sur la Société; toutefois, ils doivent être étudiés attentivement. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué sont donnés en date des présentes, et la Société n’a pas l’intention et décline toute obligation de les mettre à jour ou de les réviser à la lumière de nouveaux éléments d’information, d’événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf si elle y est tenue en vertu de la réglementation en valeurs mobilières applicable.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquez avec :

Valérie Bridger
Conseillère principale, Communications de l’entreprise
Tél. : 450 532-5107
valerie.bridger@brp.com

Philippe Deschenes
Analyste financier
Tél. : 450 532-6462
philippe.deschenes@brp.com